Nouvelles et Actualités

Soutien aux membres du personnel pendant la pandémie de COVID 19

L’organisation non gouvernementale (ONG) « Eneriliin Tuuchee » a été créée en 2012 avec l’appui de l’association suisse et allemande « Freundeskreis Мongolei ». Le but de l’organisme est de favoriser le développement des enfants ayant des besoins particuliers et de fournir des services de protection de l’enfance.

Principaux domaines d’activités :

  • Classe de maternelle le « palais des vœux » pour les enfants ayant des besoins particuliers
  • Centre de recherche et de formation d’Eneriliin Tuuchee
  • Services en classe et mobiles
  • Programme de « transition » visant à favoriser l’emploi des jeunes ayant une déficience intellectuelle
  • Programme d’« artisanat » qui favorise la création d’emplois réservés aux jeunes ayant une déficience intellectuelle, à leurs parents et à leurs tuteurs

mongolie-1
L’ONG « Eneriliin Tuuchee » a commencé à offrir des services à domicile en septembre 2017 avec l’appui de la Fondation Dufresne et Gauthier du Canada dans le but de veiller à l’application de la loi sur les droits des personnes handicapées et d’accroître l’accès à des programmes de réadaptation, de développement et d’éducation pour les enfants ayant des besoins particuliers. Ce programme a été renommé comme « services mobiles » en 2019.

Selon les besoins particuliers des enfants qui bénéficient de ce programme, le service de réadaptation est combiné à des activités de formation à domicile, en classe ou en ligne. De plus, de nombreuses autres méthodes ont été mises à l’essai, notamment l’élaboration de lignes directrices à l’intention des parents et la prestation de services de consultations psychologiques pour eux. Ces activités favorisent le développement des enfants lourdement handicapés et servent de pont vers leur entrée à la maternelle ou leur passage au prochain niveau d’études.
(suite…)

National Centre Against Violence

Depuis le début de la coopération de la Fondation Dufresne et Gauthier avec des organisations non gouvernementales de Mongolie en 2010 pour le financement de leurs projets, le professionnalisme des jeunes femmes qui travaillent pour le centre de protection du National Centre Against Violence (NCAV), les services qu’elles offrent aux enfants et aux femmes et leur attitude à l’égard de leur travail ont toujours été une source de fierté pour la Fondation.

staff-meeting

Malgré leur jeune âge, soit de 25 à 30 ans, elles font preuve d’une force spirituelle incroyable et d’une compassion sans bornes, tendant la main aux enfants et aux femmes dont la vie est difficile et marquée par la souffrance physique et émotive et leur donnant espoir, courage et vigueur.

Le NCAV a été fondé il y a 24 ans en qualité d’organisation non gouvernementale dotée d’un centre de protection (refuge) employant 2 personnes et disposant 4 lits pour être en mesure d’intervenir dans les cas de violence domestique contre les femmes et les enfants et de protéger les victimes. Aujourd’hui, il s’agit d’une organisation nationale qui met en œuvre des activités dans le cadre de cinq programmes et comprend onze directions locales, deux centres de protection et un centre de formation et de services. Ses activités se sont étendues au-delà de la lutte contre la violence et de la protection des victimes, car l’organisation offre maintenant des services professionnels complets fondés sur les droits et les besoins des survivants d’actes de violence et mène également des activités de sensibilisation du public. (suite…)